Session SFAR-SRL : situation et perspective en ventilation

Par Pr Samir JABER Anesthésie Réanimation Saint Eloi, CHRU Montpellier – Fabrice GALIA Ingénieur de recherche, CHRU Montpellier

La ventilation artificielle, ou respiration artificielle, regroupe les méthodes de premiers secours et de médecine. Elle a pour but d’apporter de l’air ou du dioxigène utilisé par les poumons lorsque le patient se voit en difficulté respiratoire ou tout simplement en incapacité de respirer. Elle utilise deux modes de fonctionnement : le mode volume (débit) et le mode pression (barométrique).
Le secteur de la ventilation a connu une avancée notable depuis son innovation dans les secteurs de réanimation, d’anesthésie mais également en transport. Et ce, autant sur le plan technique : les ventilateurs sont de vrais ordinateurs, capables de mesurer de manière autonome la détresse respiratoire du patient, que sur le nombre de fournisseurs présentant des gammes variées sur le marché. Après une série de tests statiques et dynamiques sur bancs d’essai, chaque appareil présente des avantages mais également des limites.
Parmi toutes les avancées, nous pouvons dénombrer des ventilateurs se mettant en mode automatisé. Par exemple, la PAV (Promotional Assist Ventilation) est un mode de calcul automatique permettant une assistance proportionnelle à l’effort respiratoire. C’est l’un des seuls modes partiels qui se rapproche de la physiologie. En effet, il est asservi par la respiration du patient. Aussi, d’autres ventilateurs sont dotés de la capacité d’effectuer un nettoyage de l’hydrogène dans les poumons et mesurent la concentration de dioxygène expiré. Cette méthode permet ainsi d’avoir la capacité totale des poumons en matière de volume d’air.
Bien qu’en anésthésie les ventilateurs ont un décalage de 20 voire 25 ans par rapport à la réanimation, on peut constater une homogénéité parmi les ventilateurs. Aucun des modes testés ne montre de supériorité notoire. Les critères en matière de choix de fournisseurs s’évaluent actuellement sur l’ergonomie des ventilateurs ainsi que de leur convivialité et intuitivité au niveau de l’interface utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.