SÉCURITÉ EN IRM

par Cristina BERTINI, Ingénieur hospitalier en imagerie – CHU de Bordeaux

L’Imagerie par Résonance Magnétique est une technique d’imagerie non irradiante très utilisée de  nos jours, dont certains risques relatifs à son utilisation et à ses caractères intrinsèques méritent  d’être rappelés.  

Concernant le champ magnétique, des précautions sont à prendre pour les patients (vérifier  l’absence de maquillage, être vigilent avec les patients porteurs d’implants, de bagues dentaires, de  tatouages, de cicatrices…), pour le personnel d’imagerie (attention à l’attraction de matériel  ferromagnétique), pour les autres personnels (personnes de ménage, les électriciens, le personnel du  service d’urgence… car même si le danger est souvent invisible, il existe). Par exemple sur une IRM  3T, en moins d’1 mètre, le champ magnétique est multiplié par 10 ! Se déplacer doucement est  donc recommandé pour ne pas ressentir d’effets négatifs passagers. Des mesures protectrices sont à  prendre en considération pour les IRM à partir de 3T : d’une part concernant la formation du  personnel et d’autre part concernant la mise en place de procédures tenant compte des effets  sensoriels. 

Pour tout complément d’information, la Norme Européenne IEC 60601 -2-33 Ed 3.0 (03/2010) traite  des « exigences particulières pour la sécurité de base et les performances essentielles des appareils  à résonance magnétique utilisés pour le diagnostic médical. » 

Par ailleurs, on notera qu’une plus grande vigilance doit être accordée sur les patients fragiles (par  ex. patients avec implants dans les régions du myocarde ou du cerveau, pédiatrie avec des risques  de stimulations cardiaques, ..). En effet, aucun examen IRM ne peut être pratiqué pour tout patient  dont la température corporelle excède 39,5°C et il est très important de considérer le bruit (qui doit  d’ailleurs être <140 dB) provoqué par les bobines de gradients et ce, même pour les patients  anesthésiés. Le bruit à 3T est très supérieurs au bruit à 1,5T. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.