ROBOT MINIATURISÉ D’ASSISTANCE À LA CHIRURGIE MINI INVASIVE

par Pascal BARRIER, Président et cofondateur de Dextérité Surgical

La société Dexterite Surgical basé à Annecy a été fondée en 2008. La même année, elle est lauréate  du concours national « création d’entreprise innovante ».  

Le robot miniaturisé présenté dans ce forum est fait pour une chirurgie laparoscopique (ou  coelioscopique). Il sert principalement à réaliser des gestes chirurgicaux difficiles tels que  l’anastomose, suture entre l’urètre et la vessie après la prostatectomie.  

Les principaux inconvénients des techniques classiques sont le manque de mobilité intracorporelle,  les problèmes de vision et la posture inconfortable mais elles permettent de réduire les saignements  et la douleur, ce qui est une avancée considérable pour le confort du patient. En ce qui concerne le  robot Da Vinci, il permet une vision 3D et meilleure maniabilité dans le patient, cependant il oblige  à changer les habitudes du bloc et demande un coût d’investissement important

Ce nouveau dispositif Robot Dextérité, à moins de 50 000€, est composé de trois parties : un bras  articulé à changer tous les 10 usages, un boîtier électronique et une poignée de commande  ressemblant à une manette de jeu. Le bras et la poignée ne pèsent que 600 grammes et améliorent  le confort du chirurgien. De plus avec ses 7 degrés de liberté, le robot apporte donc une précision 

optimale

Pour la réalisation de ce robot, des études ont été faites aux côtés de 250 chirurgiens. Une analyse  des gestes de ces derniers par des capteurs a permis de rendre le robot intuitif. Il a obtenu le  marquage CE en 2011 et est classé IIa. De plus, il a été validé cliniquement dans 21 centres  européens dont 10 en France. 

Actuellement, Dexterite Surgical est en phase de commercialisation et plusieurs robots ont déjà été  installés en France. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.