Regroupement des laboratoires de biologie médicale du CHRU de Montpellier

Par Jean-Paul CRISTOL Responsable du pôle biologie pathologie, chef de projet médical du regroupement des laboratoires de biologie médicale, CHRU Montpellier – Thierry VELEINE Directeur des investissements et de la logistique, CHRU Montpellier

Le CHU de Montpellier est un hôpital multi- sites. Cette dispersion géographique est pénalisante administrativement et économiquement. S’ajoute à cela une dispersion des compétences, du matériel et de l’énergie qui engendre un manque d’efficacité. Pour pallier à cela, un projet de restructuration a été mis en place. Celui -ci s’articule autour d’un schéma directeur mis en place en 2013 et dont le regroupement des laboratoires de biologie médicale est la première étape. Cette démarche sera par ailleurs un atout pour l’accréditation. Le but est de rassembler les services de biologie et l’établissement Français du sang de Montpellier dans un seul nouveau bâtiment de 20 952m2. Cette nouvelle structure sera organisée en plateformes d’activités.
Le projet implique avant tout une collaboration efficace entre les laboratoires et le service biomédical. La société Elix supervise cette démarche qui impose à tous les services une importante phase de réflexion. D’un point de vue biomédical, il est important d’anticiper les plans d’équipements. Une des principales difficultés est de trouver des compromis entre les différents acteurs. D’autre part, la mutualisation des équipements doit être optimisée.
L’ensemble du schéma directeur a un coût estimé à 1 milliard d’euros et devrait être effectif d’ici 2020. Les objectifs à atteindre sont multiples : favoriser l’innovation, mutualiser les étapes pré et post -analytiques, accroître l’efficience des laboratoires et garantir la pérennité des disciplines.
En ce qui concerne l’innovation, il est à noter qu’une surface de 1500m2 sera dédiée à la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.