OUTILS de détection simples…en endoscopie souple.

Par : Pierre-Denis DESIRE

Profession : Chef de produits «gastroentérologie & echo-endoscopie»

Société : Olympus, division Systèmes Médicaux.

La société OLYMPUS organise l’activité de sa division médicale selon trois axes concrets qui sont : voir et analyser, agir et traiter, maitriser l’investissement.

C’est sur ce premier axe que plusieurs points ont été exposés:

– La haute définition : Il s’agit de l’augmentation nominale de la résolution, permettant de mieux discerner les détails tissulaires. Elle permet des effets de grossissement et de contraste. Elle améliore la résolution, la reproduction des couleurs, les images fixes, et par conséquent la qualité de l’image.

– Le réhaussement de structure : Cette technique améliore la détection des petites lésions et l’analyse des irrégularités de surface mais n’améliore pas la résolution.

– Le Narrow Band Imaging : Ce système optique permet de filtrer 3 bandes spectrales au sein du spectre lumineux visible et de favoriser le passage de la lumière bleue et verte. Il résulte de cette lumière d’émission ‘filtrée’ une meilleure visualisation de la microvascularisation tissulaire grâce à l’absorption des lumières bleues et vertes par l’hémoglobine et les tissus superficiels. On obtient ainsi une image plus contrastée permettant de mieux apprécier la microarchitecture des muqueuses.

– Le photo Dynamic Diagnosis : Cette technique permet la détection de tumeurs à l’aide d’un procédé d’observation par fluorescence en utilisant un produit photo dynamique. Ceci permet d’augmenter le contraste.

– L’écho endoscopie bronchique : En gastroentérologie ou en pneumologie, ce système permet de diagnostiquer le ganglion au-delà de la paroi bronchique, et caractériser les masses distales bronchiques.

– Contrast harmonic echo : L’injection d’un produit de contraste constitué de « microbulles » micrométriques pénètre le réseau vasculaire et améliore l’échogénicité. On va donc pouvoir détecter la nature d’une tumeur par l’analyse de la circulation (ou non) du produit de contraste.

Ces multiples technologies innovantes ont imposé Olympus comme le pionnier des outils de détection précoce des lésions précancéreuses en endoscopie souple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.