Optimisation de la dose en radiologie diagnostique et interventionnelle

Alain NOEL – Physicien médical – PSRPM – ConFoRME – 2013

Après les rayonnements d’origine naturelle (2,4 mSv/an), les examens d’imagerie médicale  constituent la source d’exposition aux rayonnements ionisants la plus importante délivrée à la  population (1,3 mSv/an). Si les avantages l’emportent largement sur les risques potentiels, il est  nécessaire de s’efforcer de réduire cette exposition lors des examens pratiqués et cela passe  par l’optimisation. 

L’optimisation est un processus long et complexe dont le but est de permettre l’obtention  d’une image de qualité diagnostique adéquate, c’est-à-dire contenant l’ensemble des critères  diagnostiques utiles pour la dose d’irradiation minimale. 

La réduction des doses passe par la justification des pratiques et l’optimisation de la  réalisation des examens. Cette optimisation nécessite la participation de tous les acteurs  concernés (radiologues, ingénieurs biomédicaux, physiciens médicaux, manipulateurs), depuis  l’établissement du cahier des charges jusqu’à l’utilisation clinique car les facteurs d’influence  sont liés à la fois à l’équipement, à la procédure réalisée, à chaque patient et aux opérateurs. 

S’il est nécessaire d’utiliser du matériel dédié, les performances souhaitées devront être  déterminées avant l’achat puis vérifiées à la réception de l’installation avant d’être contrôlées  régulièrement au cours de l’utilisation. Cela passe par l’utilisation d’une installation conforme  aux normes faisant l’objet d’une maintenance et d’un contrôle de qualité. L‘installation devra  être mise en œuvre par des professionnels compétents et formés aux dernières évolutions  techniques. En effet, la maîtrise de l’influence des différents paramètres techniques sur la qualité  de l’image et de la dose est indispensable. 

L’optimisation est une démarche exigeante qui doit être menée par l’ensemble de l’équipe  médicale et paramédicale, l’ingénieur biomédical étant un des acteurs indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.