NUISANCE DES RADIATIONS ELECTROMAGNÉTIQUES PULSÉES (REMP) d’écrans d’ordinateurs, de TV, des téléphones portables, et possibilités de s’en protéger…

Par Jacques SURBECK

Profession : Directeur de recherches Membre actif de la Commission Internationale Santé-Travail

C’est en avril 1980 qu’à la suite d’un « incident » de laboratoire, Jacques SURBEK et des collaborateurs ont « pris conscience » de la nocivité biologique des REMP (Radiations Electro-Magnétiques Pulsées) générées par tous les écrans d’ordinateurs, TV, jeux-vidéo, etc…envers toutes cellules vivantes, et qu’ils ont décidé d’engager leurs compétences, leurs connaissances et leurs ressources dans la recherche d’un moyen pour en protéger les utilisateurs.

Une conséquence, pour la santé humaine, des radiations auxquelles nous sommes exposés est la destruction du champ vital par ces radiations. Par réaction, l’organisme inverse ses rejets d’adrénaline et conserve cette hormone de stress pour faire face à cette agression. Il s’en auto-empoisonne, (publication OMS 1989) entraînant un blocage de la sécrétion de la mélatonine indispensable à l’activité du système immunitaire dont l’activité, est ainsi amoindrie.

Plusieurs expérimentations ont été effectuées et les résultats montrent que les REMP d’un écran d’ordinateur provoquent une augmentation très significative de cassures de l’ADN-humain. Ceci laisse présupposer une altération des mécanismes de reproduction cellulaire dans l’organisme ainsi exposé. Par ailleurs, la publication TEC 2, signée de 79 Médecins français du travail montre une augmentation importante des troubles neuro-psychologiques chez les humains-adultes, dès la 4° heure d’exposition aux écrans d’ordinateurs,

Par ailleurs, ces ondes électromagnétiques favorisent l’ouverture de la barrière hémato-encéphalique, permettant ainsi le passage de substances toxiques du sang vers le cerveau. Les toxines voyageant plus facilement, les risques seraient dans le développement de la TDHA ou « hyperactivité » des enfants et dans la juvénilisation de la maladie d’Alzheimer. Les conséquences sur les santé & comportements humains sont significatives: une exposition d’enfants-impubères, devant des écrans de TV, au-delà de 40 minutes, entraîne une division des résultats scolaires, par un facteur 3, division des capacités de mémorisation par 5, et une multiplication de l’agressivité-nervosité-violence par 3 (Publication Professeur M.Rufo 1990).

C’est pourquoi Jacques SURBEK propose des systèmes de protection EMF-Bioshield® qui ont pour unique but de rétablir la compatibilité naturelle des ondes en les re-linéarisant.

Ces différentes protections peuvent s’utiliser sur les écrans de télévisions et d’ordinateurs pour protéger ainsi leurs utilisateurs de ces nuisances bien établies, et sur les téléphones portables pour la protection desquels Jacques Surbeck a reçu la médaille d’OR du Jury Scientifique International du Salon International des Inventions de Genève 2011.

Pour plus d’informations sur ce sujet : www.emf-bioshield.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.