L’INGÉNIEUR EN BIOMÉCANIQUE

Didier PRADON
Ingénieur biomécanicien hospitalier – Hôpital Raymond Poincaré, Garches

L’ingénieur biomécanicien hospitalier accompagne le clinicien (orthopédie, médecine physique et de réadaptation, explorations fonctionnelles) dans la prise en charge thérapeutique des patients tout en gérant les outils biomécaniques (mécanique du solide, modélisation). Il a plusieurs missions dans l’activité clinique, les protocoles de recherche ainsi que dans l’enseignement.
Depuis 2008, la sollicitation d’examens biomécaniques tels que l’analyse de la marche, de la posture et des gestuels a augmenté du fait de leur prise en charge par l’Assurance Maladie pour certaines affections de l’appareil locomoteur.
L’examen le plus réalisé est l’analyse et la quantification du mouvement (AQM) qui permet de définir l’organisation biomécanique du patient. Cet acte est réalisé à la demande du clinicien ou du patient souhaitant revoir sa prise en charge initiale. Les cliniciens portent un intérêt particulier à l’AQM en cas d’affections nerveuses car celle-ci va mettre en évidence la problématique réelle du patient en apportant une réponse mécanique.
L’AQM se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord, le repérage d’un volume 3D dans le laboratoire et la mise en place des électrodes EMG et des marqueurs sur le patient. Ensuite, a lieu l’enregistrement de la marche à plusieurs reprises grâce à trois caméras. Ainsi, en relevant les changements d’orientation et déplacements relatifs des marqueurs pour chaque articulation, on calcule l’équation dynamique du patient. L’interprétation médicale de ces données fait ensuite partie du rapport rédigé avec le clinicien. Il est alors possible de définir au mieux la solution thérapeutique apporté au patient parmi l’appareillage, la chirurgie ou encore l’injection de toxine botulique.
Avec la technologie actuelle, le laboratoire évolue avec la recherche sur la simulation des actions thérapeutiques, la modélisation de l’interface muscles/tendons ou encore le rapprochement avec des laboratoires de réalité virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.