L’HOPITAL DE DEMAIN

Anne-Marie ARMANTERAS de SAXCE
Directrice de l’offre de soin et médico-sociale – ARS d’Ile de France
Guy COLLET
Président du Directoire – Fédération Hospitalière de France
Catherine GEINDRE
Présidente de la sous-commission « Innovations et plateaux techniques »
Martin HIRSCH
Directeur Général de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
Eric LEROY
Directeur du Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales SNITEM)

L’innovation est un thème qui prend de plus en plus de place dans notre société actuelle, notamment dans le domaine de la santé. Nous avons pu recueillir auprès des participants, leurs différentes visions de l’hôpital de demain. Cet article fera donc une synthèse des points évoqués par les différents orateurs. Les intervenants nous ont apporté leurs solutions visant à améliorer l’hôpital de demain, notamment en s’intéressant aux plateaux techniques. En effet, ce dernier est un élément attractif pour un hôpital, ce qui implique qu’il doit être innovant et répondre aux attentes des clients. Cependant, des questions concernant la conception, l’organisation, ainsi que l’impact d’une future restructuration de l’hôpital (retour sur investissement) se doivent d’être posées. L’hôpital de demain serait donc un hôpital avec des plateaux techniques innovateurs en terme de technologie, offrant la possibilité aux patients d’effectuer des réservations en ligne et de se présenter avec un billet électronique le jour du rendez-vous. De plus, on pourrait envisager un hôpital offrant une connexion à l’assistance ainsi qu’une surveillance en continu pour prévenir les problèmes. Cependant il faut contourner de multiples contraintes afin de trouver un compromis gagnant-gagnant entre les innovations des entreprises et l’Etat pour que ce dernier autorise leur mise en circulation. Il faudra également trouver d’autres investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.