L’AFIB à l’international pourquoi faire ? Quelles opportunités pour l’AFIB et ses adhérents ?

Par Christophe PARRET, Responsable département biomédical, CHU Grenoble, Leandro PECCHIA, Président de l’EAMBES & Stephano BERGAMASCO, Secrétaire IFMBE

L’AFIB a pour but de favoriser la réflexion, l’action et la formation sur les thèmes de l’ingénierie clinique et biomédicale. Elle est un important lieu et relais d’informations au sein de ces secteurs, non seulement destiné à la communauté scientifique, mais au monde entier.  Son objectif est de rendre la vie meilleure, améliorer la santé partout et pour tous.

Pour cela, l’association souhaite développer sa présence à l’international afin d’agrandir le champ des possibles, apprendre des autres pays et des associations étrangères, en échange d’informations sur son propre mode de fonctionnement. Afin de mener à bien ce projet, l’AFIB a monté un « cercle international » composé de six ingénieurs biomédicaux, pilotés par l’intervenant de cette session, Christophe PARRET. Cette équipe travaille notamment sur le développement de trois axes à l’international :

  • Une vision européenne, créer un pont de discussion et de partage avec les pays européens afin d’avoir des retours d’expérience sur nos pratiques en France. Le but étant de faire évoluer notre métier auprès des institutionnels Français en prenant les meilleures organisations étrangères pour exemple. De même, apporter notre soutien aux associations liées au biomédical, telle que l’IFMBE (Internationnal Federation de Medical and Biological Engineering) et participer à la cohésion déjà présente entre la Hollande, l’Irlande, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie.
  • Une vision mondiale. On notera la candidature de l’AFIB à l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) afin d’être reconnus sur un plan mondial, démarche qui demande plusieurs années qui – on l’espère – portera ses fruits. L’AFIB souhaite notamment se rapprocher des pays non‑européens qui possèdent un management de la santé plus éloigné du nôtre.
  • Une vision de coopération solidaire, avec le développement d’une collaboration Nord-Sud des pays émergents. Positionner l’AFIB en tant qu’acteur vis-à-vis des associations ou de la FHF (Fédération hospitalière de France) qui finance une bonne partie des missions d’informations dans les pays en voie de développement. Le but étant d’apporter un réel soutien au niveau des dons, des actions de sensibilisation et de formation.

Il est aujourd’hui possible de suivre les avancées de l’AFIB à l’international directement sur leur site web à l’onglet International : www.afib.asso.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.