LA BIOLOGIE DÉLOCALISÉE EN 2012 UN CHANGEMENT DE PARADIGME

par Alain FOISSAC, Ingénieur commercial

La société ALERE, fondée en 2003, est spécialisée dans l’analyse biologique délocalisée. Elle offre un large panel de choix : de la bandelette urinaire à l’analyse des gaz du sang.

La biologie délocalisée est soumis à la norme NF EN ISO 22870-2006 qui fait partie de la norme ISO 15189. Elle assure une exigence qualité minimum aux laboratoires biologiques.

Les appareils sont transportables, donc légers (moins de 1kg). Ils visent les besoins d’urgence vitale, permettent une analyse plus rapide pour le patient et évitent la dégradation des résultats due au temps. Ces derniers permettent également de faire des analyses dans des zones reculées du monde sans véritable système de santé.

L’autre objectif majeur des appareils miniatures est de désengorger les urgences en permettant aux médecins en déplacement de pouvoir faire des premières analyses et ainsi réaliser une première orientation lors de l’arrivée à l’hôpital. Cela permet ainsi aux urgences de pouvoir traiter des vrais cas d’urgence et éviter la « bobologie ». Ce qui a pour résultat un gain de temps (premiers tris) et d’argent (diminution des coûts).

Durant cette conférence, la société ALERE a présenté une nouvelle méthode d’analyse du sang, grâce à une carte de la taille d’une carte bleue.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.