Innovations technologiques et organisationnelles : des choix éclairés

Par Dominique BONHOMME Jean-Philippe PERRIN Ingénieur biomédical, secteur imagerie, CHU de Clermont-Ferrand Ingénieur biomédical, service de la stratégie des équipements mobiliers et de l’ingénierie biomédicale, APHP

L’innovation technologique et organisationnelle est nécessaire pour améliorer les soins et les prises en charge des patients.
Dans le cadre du Plan Cancer 2014-2019, il a été décidé de favoriser la radiologie interventionnelle. Cette dernière a pour but de réduire la durée des actes médicaux et d’hospitalisation des patients. En effet, la radiologie interventionnelle apporte une meilleure qualité d’image, un gain de temps et améliore également la sécurité du patient par la précision du geste médical.
La stratégie finale serait de mettre en place une structure adaptée à ce type d’acte avec une machine dédiée. Effectivement, les évolutions importantes comme la complexification des actes médicaux, ainsi que l’incompatibilité des gestes interventionnels avec les équipements de diagnostic, poussent au développement de la radiologie interventionnelle.
Concernant ce projet, les sociétés savantes, SFR (Société Française de Radiologie) et FRI (Fédération de Radiologie Interventionnelle), mettent en place un guide pratique et
l’ASN fixe sa priorité sur la réduction de l’irradiation patient et opérateur.
Sur la base du livre blanc de la société française des radiothérapeutes et oncologues de 2010, il a été décidé de moderniser les plateaux techniques de radiothérapie. Les objectifs d’amélioration sont d’acquérir des technologies toujours plus innovantes, de mieux protéger les tissus sains et enfin, de rendre le traitement plus efficace et moins contraignant. Un des axes de développement serait l’hypofractionnement, c’est-à-dire la réduction du nombre de séances tout en injectant la même dose.
La mise en place de ces machines dédiées au sein des plateaux techniques apporte une meilleure rentabilité. Grâce à l’optimisation du parcours patient dans le centre hospitalier, elle améliore également les soins en général.

Questions
Quelles sont réellement les innovations organisationnelles ? Concernant la radiologie interventionnelle, nous avons profité du remplacement de notre scanner pour le dédier à l’interventionnel. Cela a permis de remplir au mieux les vacations du nouvel équipement et d’accélérer la prise en charge du patient, pour une meilleure rentabilité. La deuxième amélioration concerne la mise en place de nouveaux lits en hôpital de jour, permettant la prise en charge en ambulatoire des patients, ce qui apporte un réel bénéfice financier.
Existe-t-il des solutions financières pour aider au développement de ces innovations organisationnelles ? A l’heure actuelle, il n’existe aucune aide à la mise en place de ces innovations technologiques, ni aucune influence sur la tarification des actes qui pourrait justifier le financement de l’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.