Big Data et DoseWatch

Par Edouard GEOFFRAY Dose modality leader, GE HEALTHCARE

Depuis quelques années, l’explosion quantitative de la donnée numérique appelée BigData fait apparaître de nouveaux challenges dans le monde de la santé (réduction des coûts, maintien de la qualité, optimisation des parcs). Dans ce contexte, GE Healthcare propose une application dans le domaine de la radioprotection : DoseWatch, une solution de gestion de la dose. Elle permet d’identifier et d’optimiser la dosimétrie à l’aide de données exhaustives et précises.
En 2011, le groupe rachète la startup Serphydose qui devient alors DoseWatch ; une des premières solutions au monde pour le suivi et l’optimisation de l’exposition des patients aux rayons X. La législation devenant de plus en plus responsabilisante envers les professionnels de santé, la solution DoseWatch repose sur des principes conformes aux nouvelles directives (ex Euratom 2013/59). Ce panel de nouveaux outils devrait permettre :

> Au prescripteur de justifier ses examens (ou la raison de dépassement de dose), grâce à des alertes de dépassement de seuil.

> La standardisation des protocoles.

> Le suivi et la comparaison des doses moyennes pour déterminer des leviers d’action afin d’optimiser la dose.

> La prise en compte de nouvelles données, telles que la morphologie, des patients afin de perfectionner les paramètres du scanner.

> La possibilité d’alertes et/ou de rapports personnalisés et périodiques. > La récupération du produit de contraste injecté.

> La récupération de l’activité injectée en médecine nucléaire.

> La communication, la culture et la formation du personnel.
DoseWatch fonctionne via un système DACS (système d’archivage et de communication des doses). Il transfère l’ensemble des données dans un serveur accessible dans tout l’établissement. Cette application a l’avantage d’être également multimarques et s’adapte sur toutes les modalités. Les acquéreurs bénéficient d’un accompagnement de GE Healthcare tout au long de la planification du projet mais aussi après l’installation. Déjà plus de 120 sites en France et 500 dans le monde ont adhéré à cette solution !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.