AUTOMATE DE PRÉPARATION DE CHIMIOTHÉRAPIE

par Asier LIZARRITURRI Directeur ingénierie Kiro Grifols S.L

La société espagnole Kiro Grifols  est spécialisée dans la fabrication  de dispositifs de préparation de  médicaments intraveineux pour les  pharmacies hospitalières.

Fondée en 2010 au sein de la corporation  Mondragon, elle intègre le groupe Grifols en  2014, spécialisé dans les dérivés du plasma  et les dispositifs de diagnostic in vitro. 

Le robot de chimiothérapie Kiro® Oncology  est le produit phare de la société. Il s’agit  d’un automate de préparation de solutions  intraveineuses pour les traitements en  oncologie. Ce dispositif est une hotte à flux  laminaire autonettoyante qui abrite deux  bras robotisés, des pompes péristaltiques, un  dispositif doublé de mesure par gravimétrie  et un système de gestion des déchets. Il  vise à améliorer la sécurité du patient en  limitant les erreurs de préparation, mais  aussi à assurer la sécurité de l’utilisateur  dont l’interaction avec les médicaments  est réduite au maximum. Ce processus  automatisé permet d’accroître la productivité  tout en réduisant les coûts engendrés  par les erreurs. En termes de traçabilité,  l’équipement est pourvu de deux lecteurs de  code-barre, deux caméras, des détecteurs de  présence et un système d’étiquetage. 

Avec un premier prototype livré en 2012,  l’entreprise souhaite se développer à  l’international, notamment aux États-Unis  où le marché est étendu et très encourageant.  Deux dispositifs Kiro® Oncology sont présents  en France au CHU de Bordeaux et à l’Hôtel  Dieu à Paris. Toutefois, l’utilisation du robot  est recommandée pour les établissements  réalisant plus de 15 000 préparations de  chimiothérapie par an. L’automate peut  réaliser jusqu’à 90% des préparations de la  pharmacie, faisant économiser la moitié du  temps utilisateur. Concernant l’installation  de l’équipement, 12 semaines sont à prévoir,  incluant la formation des utilisateurs, suivies  de 4 semaines d’accompagnement. La mise  en place nécessite notamment d’interfacer  la plateforme de gestion des préparations  Kiro® Link aux logiciels de prescription  utilisés par l’hôpital. Suite à l’installation de  l’équipement, des maintenances préventives  sont réalisées tous les 3 mois, pour une  durée de vie de l’automate estimée par le  fabricant à 10 ans. 

Pour la suite, une version « isolateur » du  dispositif Kiro® Oncology devrait bientôt  voir le jour. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.