APHÉRÈSE THÉRAPEUTIQUE

Par Philippe EON & Bruno BUGAT

Profession : Consultants

Société : Cardian BCT

CaridianBCT est une entreprise offrant des solutions permettant de réaliser des échanges plasmatiques en service hospitalier telles que les unités d’aphérèse. L’aphérèse consiste en une circulation extracorporelle permettant de séparer, échanger, modifier ou prélever des cellules sanguines. Le but peut-être d’éliminer une substance pathogène présente dans la circulation sanguine, d’apporter en grande quantité un ou des facteurs sanguins déficitaires, de soustraire des cellules en excès, de remplacer des cellules pathologiques, de modifier la réponse immunologique ou de prélever des cellules mononucléées. Les techniques d’aphérèses sont donc des échanges plasmatiques, des échanges d’hématies, de l’aphérèse des lipoprotéïnes de basse densité (LDL), des cytaphérèse de soustraction, de la photophérèse ou des collectes de cellules souches.

Différentes techniques de séparation peuvent être utilisées :

– la centrifugation (flux continu ou discontinu), polyvalentes capables de réaliser des aphérèses plasmatiques et cellulaires

– la filtration permettant de pratiquer les échanges plasmatiques ainsi que les aphérèses plasmatiques sélectives

– l’adsorbtion permettant de réaliser des aphérèses plasmatiques sélectives, des aphérèses physico-chimiques ou immunologiques et l’adsorbtion des polynucléaires.

La société CaridianBCT met à disposition plusieurs types de séparateurs qui n’ont cessé d’évoluer de 1972 jusqu’à maintenant comme Système SPECTRA OPTIA (centrifugation et filtration), et d’autres sociétés ont développées des séparateurs dont le système ComTec (centrifugation). Lors des échanges plasmatiques plusieurs complications peuvent survenir. Elles peuvent être dues aux risques liés à la CEC et à l’anti coagulation, au patient et sa pathologie, à la substitution, et à la déplétion des protéines plasmatiques. Elles peuvent être de type allergiques, métaboliques infectieuses, cardiovasculaires, pulmonaires et hémostatiques. Elles sont globalement rares et bénignes En conclusion, les systèmes d’aphérèse thérapeutiques sont très importants et nombreux dans les centres hospitaliers, les besoins sont notamment dans les services d’Hématologie, de Neurologie, de Néphrologie, de Vasculaire et Dermatologie.

References : ASFA AAN 2011 / World apheresis association (WAA) / www.hemopherese.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.